La médiation

 

Qu’est-ce la médiation ?

La médiation est un mode de règlement de différends extrajudiciaire. Ce dernier s’opère donc en dehors de la saisine du juge étatique. Il se déroule avec l'aide un médiateur.

 

Qui peut aller en médiation ?

Toutes les personnes ayant un différend à résoudre, peuvent de commun accord décider de saisir un médiateur. La médiation est en effet, un processus volontaire.

Lorsque des personnes qui sont opposées par un différend décident de se faire aider par un médiateur, pour résoudre ce dernier la médiation est conventionnelle. C’est aussi le cas, lorsque que les signataires d’une convention ont prévu de solutionner leur litige par la voie de la médiation. Elle peut aussi être judiciaire.  C’est lorsque le Juge décide de renvoyer les parties en médiation pour qu’ils puissent résoudre leur différend.

 

Quel est la tâche du médiateur ?

Le médiateur permet le rétablissement du dialogue entre les parties et les amène à définir ensemble de manière consensuelle une solution à leur différend. Le médiateur est donc un facilitateur.

Le médiateur est :

-          - Indépendant, car il n’entretient aucune relation particulière avec  les parties en médiation.

-          - Impartial en ce qu’il ne prend parti pour personne.

-          - Neutre en ce qu’il n’interfère pas et n’a de préférence à l’égard de l’une ou l’autre solution prise par les parties.

 

-          Il garantit la confidentialité de l’existence de la médiation, des débats et de l’issue de la médiation.

Quant aux médiés, ils s’engagent à se respecter l’un et l’autre lors des échanges. En outre, ils se doivent aussi de respecter tant le principe de non interruption de parole, que celui de la confidentialité des débats.

 

Ce qui revient à dire qu’en cas d’échec de la médiation, ils ne pourront pas utiliser en justice ce qui a été dit en médiation.

 

Le médiateur est donc un professionnel de l’écoute et un facilitateur qui a la charge de conduire ce processus particulier tout en étant garant de ses règles et de son fonctionnement.

 

 

Sa posture garanti le bon déroulement du processus et le processus quant à lui, favorise la solution.